arpschuino

Premiers pas avec l'arpschuino32 : se connecter.


arpschuino32

Vous venez de recevoir et d'assembler votre arpschuino32. La première chose à faire va être de s'y connecter.

Pour ce faire, il y a plusieurs méthodes. Rassurez-vous, vous n'aurez à le faire qu'une seule fois, ensuite votre arpschuino32 devrait se connecter automatiquement à votre routeur (ou autre).

Matériel requis:

Dans ce tutoriel, nous étudierons:

  1. Première connexion avec l'arpschuino32 en point d’accès.
  2. Accéder au serveur
  3. Paramétrer son réseau.
  4. Plan B : connexion avec la SSID "rescue".

Pour cette première connexion, vous pouvez alimenter votre arpschuino32 avec un programmateur USB/Serial 5v. Vous pourrez ainsi monitorer ce que fait votre carte, récupérer facilement son adresse IP, etc... Voir comment faire au chapitre 2.3.


1.Première connexion avec l'arpschuino32 en point d’accès :

Au premier démarrage, l'arpschuino32 ne connait pas l'adresse de votre réseau. Dans cette situation, il se met automatiquement en mode point d'accès.

Il va alors se comporter comme un mini routeur. Son SSID (le nom du réseau) et le mot de passe sont fixes :

SSID:

new_arpschuino32

Mot de passe :

12345678

Maintenant, le point d'accès devrait apparaître dans les réseaux disponibles de votre ordinateur ou de votre smartphone :

point d’accès arpschuino32

Une fois connecté, vous pouvez accéder au serveur de l'arpschuino32 en tapant son adresse IP dans votre navigateur préféré. En mode point d'accès celle-ci est fixe :

192.168.4.1

Ça fonctionne, la page network du serveur arpschuino32 s'affiche ? Bravo, la première chose à faire maintenant est de renseigner les deux premiers champs, Network et Password avec le nom de votre réseau (celui de votre box ou routeur) et son mot de passe.

Lorsque vous cliquez sur OK, les nouvelles valeurs s'affichent, elles seront appliqués lors du prochain redémarrage. Pour visualiser le mot de passe, cliquez sur l'œil.

Redémarrez enfin votre carte en cliquant sur le bouton reboot board ou en appuyant sur le bouton reset de votre arpschuino32. Votre ordinateur ou votre smartphone devrait se reconnecter automatiquement sur votre réseau habituel.

La carte va redémarrer et se connecter automatiquement à votre réseau.

Il peut arriver, selon le système utilisé, qu'on ait du mal à se connecter de cette façon. Si vous êtes dans ce cas, essayez la deuxième méthode, allez directement au chapitre 4.


2.Accéder au serveur :

On accède à un serveur sur un réseau local en tapant son adresse IP dans la barre d'adresse d'un navigateur. Bien sur l'ordinateur (ou le smartphone) et l'arpschuino32 doivent être sur le même réseau.

Comment faire lorsqu’on ne connait pas cette adresse IP ? Là aussi, plusieurs solutions :

2.1.Avec mDNS :

En tapant simplement le hostname de la carte (par défaut arpschuino32) suivi de .local . Par exemple :

arpschuino32.local


Connexion avec mDNS

Cette méthode fonctionnera directement pour les utilisateurs de Mac ou Iphone.

Sous Windows, vous devrez installer le petit utilitaire, Bonjour (ici par exemple) et redémarrer l'ordinateur. Si vous avez déjà installé des logiciels Apple comme Safari ou iTunes, Bonjour est peut-être déjà installé sur votre machine.

Sous Linux ça devrait fonctionner aussi directement sur de nombreuses distributions (Mint, Ubuntu).Si ce n'est pas le cas, installez Avahi.

Sous Android, cette méthode n'est pas possible jusqu'à android 12... A partir d'android 13 elle devrait fonctionner directement comme avec les Iphones. Nous n'avons pas encore pu le tester, Si vous possédez un smartphone sous Android 13, n'hésitez pas à nous faire part de votre expérience sur le forum arpschuino.

2.2.En récupérant l'adresse IP grâce au routeur :

Vous pouvez aussi trouver l'adresse IP en vous connectant à votre routeur ou votre box en tapant son adresse IP ou son url. On les trouve normalement écrit sur l'étiquette placée sous l'appareil, avec le mot de passe.

Ensuite on récupère l'info dans la rubrique appareils actifs, appareils connecté, clients ou quelque chose comme ça.

exemple avec une Bbox

Et si vous êtes connecté à un point d'accès, allez voir dans les paramètres de celui-ci :


Trouver l'IP de la carte dans les paramètres de son point d'accès

2.3.En monitorant avec l'USB/Serial 5v :

Pour connaître l'adresse IP de votre carte, vous pouvez utiliser un USB>Serial en 5V ou tout autre adaptateur USB/TTL en 5V.

Si vous ne l'avez pas déjà, installez l'IDE arduino ici.

Pour notre programmateur ou tout autre programmateur à base de CP210, les drivers sont disponibles ici, choisir la version par défaut.

ATTENTION : on nous signale que sur les version récente de l'OS X (Mac), il ne faut plus installer de driver de Silicon Lab, un driver maison est présent dans l'OS. Il se peut même que suite à une mise à jour, vous soyez obligé de désinstaller le driver Silicon lab qui fonctionnait jusque là.

Redémarrez ensuite votre ordinateur et lancez l'IDE arduino.

Il faut maintenant installer le core ESP32. Allez dans Fichier -> Préférences, dans l'URL du gestionnaire de cartes supplémentaires saisissez :

https://dl.espressif.com/dl/package_esp32_index.json

Chaque URL de carte supplémentaire doit être séparé par une virgule. Exemple :

https://raw.githubusercontent.com/arpschuino/Arpschuino/master/Core/package_arpschuino_index.json,https://dl.espressif.com/dl/package_esp32_index.json

Allez dans Outils -> Type de carte-> Gestionnaire de carte. Une fenêtre contextuelle s'ouvre. Recherchez ESP32 et installez la carte esp32 by Espressif Systems.

Maintenant, dans Outils -> Type de carte, choisissez ESP32 Dev Module.

Dans l'onglet Outils/Port, choisissez le port correspondant à votre programmateur. En cas de doute, vous pouvez le débrancher et le rebrancher pour déterminer le bon port. Attention, d'autres types de matériels comme l'adaptateur USB/DMX Enttec peuvent apparaître ici.

Vous pouvez maintenant ouvrir le port série en cliquant sur la petite loupe en haut à droite de la fenêtre. Enfin, réglez le baudrate, en bas à droite, sur 115200baud.

Redémarrez maintenant la carte et regardez ce qui s'affiche.

moniteur série


3.Paramétrer son réseau :

Bon, on est maintenant connecté et nous avons accédé la page network du serveur arpschuino32 :

serveur arpschuino32

On va maintenant configurer notre réseau, par la suite l'arpschuino32 se connectera automatiquement, au démarrage.

MAC address :

En premier s'affiche l'adresse MAC de la carte, on ne peut pas la changer, c'est en quelque sorte son numéro de série.

Current IP :

Indique l'IP actuelle de la carte.

Network,Password :

Vous pouvez ensuite renseigner le nom de votre réseau, sa SSID, et le mot de passe. Dans un premier temps, si vous êtes chez vous, vous pouvez par exemple mettre ceux de votre box. Par la suite, dans le cadre d'une utilisation en Artnet wifi, vous mettrez la SSID du routeur du spectacle. Pour visualiser le mot de passe, cliquez sur l'oeil.

Lorsque vous cliquez sur OK, les nouvelles valeurs s'affichent, elles seront appliqués lors du prochain redémarrage.

second SSID enabled :

Le bouton qui suit permet de bénéficier d'une seconde SSID, on vous conseille fortement de le laisser sur Enable (activé).

Network 2, Password :

La seconde SSID est une SSID de secours, si la carte ne parvient pas à se connecter à la première, elle va chercher à se connecter à celle-ci. Vous pouvez laisser rescue, ou mettre le nom du point d'accès de votre smartphone, l'essentiel est de le mémoriser et de pouvoir toujours vous connecter en cas de problème.

hostname :

Changez ensuite le hostname de votre carte, c'est le nom sous lequelle elle apparaîtra sur le réseau et celui que vous pourrez taper dans la barre d'adresse de votre navigateur. On vous conseille de lui donner un nom explicite, surtout si vous avez plusieurs arpschuino32, par exemple "moteur_tournette" ou "ruban_led_lointain"... Attention, pas d'espace dans le nom !

timeout :

Le timeout, c'est le temps maximum pendant lequel la carte vas chercher à se connecter. 20 secondes est une valeur suffisante, on peut éventuellement la réduire un petit peu mais attention !

      OK

Comme nous l'avons vu, le bouton OK sert à entrer les modifications précédentes, mais attention elle ne seront prises en compte que lors du prochain redémarrage.

Mode IP :

En DHCP, l'adresse IP est attribué par le routeur. Vous pouvez aussi choisir d'attribuer une IP fixe à l'arpschuino32.

Toutefois, nous ne vous le conseillons pas, sauf si vous êtes habitué à configurer un réseau. Celà évitera des conflits d'adresses et surtout d'attribuer une adresse incompatible avec votre routeur.

Rappel : Pour se connecter à une carte dont l'adresse à été attribué en DHCP, voir au chapitre 2


On peut aussi configurer le mode point d'accès. Rappel : l'arpschuino32 se met en point d'accès lorsqu'il ne parvient pas à se connecter à un réseau.

Hotspot, Password :

C'est le nom du réseau créé par l'arpschuino32 et le mot de passe pour s'y connecter.

IP address :

Elle est fixe, on ne peut pas la changer.

visible SSID :

On peut cacher la SSID du point d'accès, mais attention, il sera compliqué de la retrouver avec un appareil qui ne s'y est pas encore connecté.

Et surtout, n'oubliez pas de cliquer sur OK pour entrer les modifications et de redémarrer la carte pour qu'elles soient prises en compte.


Toutes ces données sont maintenant enregistrées dans la mémoire non volatile de l'arpschuino32, elles y resterons, y compris en cas de mise à jour du firmware.

La carte va maintenant se connecter automatiquement, vous pouvez à présent configurer la carte en fonction de ce que vous voulez faire.

Rendez vous sur notre tuto de configuration de l'arpschuino32.


4.Plan B : connexion avec la SSID "rescue" :

Dans un arpschuino32 neuf, une SSID (un nom de réseau) de récupération est enregistré.

Cette deuxième méthode consiste donc, avant de mettre la carte sous tension, à créer un point d'accès avec cette SSID, sur votre smartphone ou votre ordinateur.

Si vous ne savez pas comment faire voici quelques liens, pour android, iphone, windows, mac OS, linux mint, Ubuntu.

Choisissez les noms et mots de passe suivants :

SSID :

rescue

Mot de passe :

arpschuino

Enfin, branchez ou redémarrez (reset) votre arpschuino32. Au bout de quelques secondes, l'arpschuino32 va se connecter à votre point d'accès.

On peut maintenant reprendre le cours normal de ce tuto et retourner au chapitre 2.



En cas de difficultés, n'hésitez pas à poser des questions sur le forum arpschuino .